Conférence « Vers une Europe interculturelle »

Bruno Freyssinet a participé à la conférence Vers une Europe interculturelle… organisée par le Syndeac (Syndicat National des Entreprises Artistiques et Culturelles) en collaboration avec Relais Culture Europe. Il a présenté les projets de coopération de la Transplanisphère et débattu sur les nouvelles formes de projets artistiques européens.

Vers une Europe interculturelle…
Nouvelles formes d’organisation, nouvelles formes d’alliances responsables pour des usages différents

à la Maison de l’Europe, Paris / Lundi 28 octobre 2019 de 18 h à 21 h

Texte de présentation de la conférence

L’Art et la Culture répondent à la question pressante de l’interculturalité qui doit fonder nos principes d’actions pour une meilleure compréhension des peuples, préalable à une plus grande mobilité des populations et des pratiques : quel rôle pour les artistes dans les enjeux de coopération en Europe? Quelles organisations vers une plus grande responsabilité sociale ? Quelles conditions pour la création ?

Introduction : Nicolas Dubourg, Théâtre la Vignette – Université Paul Valéry

Modération : Pascal Brunet, directeur Relais Culture Europe

« Comment créer des alliances transdisciplinaires, entre institutions et non-institutions, comment travailler avec les autres, y compris avec des adversaires ? »
Mylène Lauzon, directrice « La Bellone » à Bruxelles, cette artiste québécoise vient témoigner de son expérience belge : comment des femmes, jeunes, agissent dans un contexte politique tendu par les divergences ethniques et les migrations ?
Penser la diplomatie au sein du projet, inscrire des usages différents, favoriser l’élaboration de solutions concrètes. Penser un modèle économique de la coopération politique ou une économie politique de la coopération, ayant comme finalité l’action horizontale. Les réseaux internationaux, l’économie de la coopération

« Jeunesse et mobilité »
Bruno Freyssinet, concepteur et metteur en scène, directeur artistique des projets, la Transplanisphère
Projets de coopération hybrides qui croisent arts de la scène, pédagogie et engagement citoyen. Avec l’aide d’Erasmus+, des équipes artistiques européennes s’associent à des ONG et des institutions pour questionner le lien entre art et politique.

« Les enjeux de coopération impactent les publics et la vie des lieux »
Cécile Backès, metteure en scène, directrice de la Comédie de Béthune interroge le rôle des artistes dans un territoire traversé par les difficultés sociales et environnementales. Une nouvelle génération de projets vient modifier la donne : s’orientant vers des partenariats plus transversaux, les structures culturelles du spectacle vivant s’associent à d’autres: compagnies, musées, universités, associations… Ces expériences nouvelles sont porteuses d’enjeux à la fois artistiques et politiques, passionnants pour des structures culturelles comme les nôtres.

« Les territoires s’emparent de l’Europe »
Stéphane Bigata, président de la Commission Cultures, Europe Écologie Les Verts
Le développement local, la ruralité et le périurbain, la coopération intersectorielle, l’animation des territoires, les conditions de la création sont autant de sujets pour lesquels nous souhaitons avancer avec les Régions. L’Art et la Culture sont un facteur de cohésion des peuples.

Partager cet article