World Crisis Theatre

World Crisis Theatre

Le Théâtre d’un monde en crise
Une coopération européenne artistique et citoyenne sur le thème de la crise financière et
ses conséquences en Europe.

worldcrisistheatre.com

QUEL
est l'objectif ?

Mieux comprendre les conséquences économiques et sociales de la crise financière de 2008, à travers l'art

QUI
est impliqué.e ?

7 partenaires venant d'Allemagne, de France, de Grèce, d'Islande, d'Italie, du Portugal et de Suède

QUAND
le projet se déroule-t-il ?

Le projet a été conçu en 2011 et s'est déroulé de 201 à 2014

L'objectif

La crise financière de 2008 s’est transformée en une crise économique, une crise politique et une crise sociétale. Les conséquences du krach ont touché plusieurs niveaux de la société, remettant en question les systèmes économiques, politiques et sociaux.

Comment pouvons-nous donner un sens à un sujet aussi vaste et insaisissable ? Une approche artistique pourrait-elle nous permettre de naviguer dans un monde qui nous inspire souvent des sentiments de peur, d’injustice ou de révolte ?

Le projet visait à concevoir une expérience artistique servant de réflexion commune sur le sujet. Une pièce de théâtre originale a été créée, centrée sur les origines de la crise financière, avec des productions différentes dans chaque pays. 

À travers cette expérience, les citoyen.ne.s européen.ne.s ont pu s’interroger sur ce phénomène qui a bouleversé leurs économies, leur vie quotidienne et leur perception du monde. 

La genèse du projet

Le Pouvoir de dire oui, du dramaturge anglais David Hare (2009)

Inspiration

En 2009, un an jour pour jour après le krach financier de septembre 2008, Le Pouvoir de dire oui de David Hare a été présenté au Théâtre national. La pièce explore les mécanismes abscons du système financier qui ont causé le krach, et expose le discours public qui a presque conduit à l’acceptation de son inéluctabilité.

Regarder la pièce a donné au public une nouvelle perspective et une compréhension plus profonde des origines d’une crise qui l’avait profondément affecté. De plus, la pièce a amené le public à réagir, à répondre et à s’exprimer sur ces questions.

Quelle signification pour l'Europe ?

Le Royaume-Uni n’a pas été le seul pays à souffrir après le krach. Comment les ramifications économiques, sociales et politiques de la crise financière se sont-elles répercutées au niveau européen ? 

Le projet World Crisis Theatre a offert à des artistes de différents pays européens la possibilité de collaborer à un projet artistique inspiré par Le Pouvoir de dire oui. La représentation théâtrale qui en a découlé devrait fournir aux européen.ne.s un moyen de saisir les complexités de la question, ainsi qu’un moyen d’exprimer leurs points de vue, leurs réactions et leurs préoccupations. 

The European Crisis Games

La pièce de théâtre

[Les jeux européens de la crise]
Huit citoyen.ne.s européen.ne.s sont choisi.e.s dans la foule pour recréer les événements du krach financier, tels qu’ils se sont déroulés au niveau européen. Leur objectif : comprendre les subtilités complexes de l’économie européenne. Il.elle.s présentent chacun.e le portrait d’un.e économiste, d’un.e banquier.ère, d’un.e commerçant.e, d’un.e universitaire différent.e.s… tout en essayant de saisir la complexité de l’économie européenne.

Combien d’argent peuvent-il.elle.s gagner ? Jusqu’où vont-il.elle.s aller pour y parvenir? Jusqu’où peut-on aller ?

Crédits

Librement inspiré de Le Pouvoir de dire oui, de David Hare (2009)

Directeur artistique : Bruno Freyssinet
Directeur musical : Grégory Veux
Collaboration : Nathalie Yanoz, Ikse Maître
Son : Julien Lafosse
Production : Juliette Bompoint, Julie Paule

Distribution : Clémence Chatagnon, Hayet Chouachi, Hugo Miguel Coelho, Dimitri d’Urbano, Marilou Malo, Samuel Roger, Linus Sundqvist, Jessica Walter Gabory

Les partenaires

Soutiens de World Crisis Theatre

Timeline

2011

Inspiration et conception initiale du projet.

Juin 2012

Réunion de préparation avec chaque partenaire du projet à Paris. 

Septembre 2012 – Juin 2013

Recherche menée par des étudiant.e.s dans chaque pays participant et workshops. 

Été 2013

Echange d’étudiant.e.s en Grèce, incluant répétitions et performances à Sifnos, Athènes et Epidaurus.

Mars 2014

Création de The European Crisis Games [les jeux européens de la crise] à Teatermaskinen (Riddarhyttan, Suède).

Avril 2014

Tournée européenne : performances de The European Crisis Games avec des réponses produites localement. 

Juin 2014

Conclusion du projet. Dernière réunion de partenaires à Ryddarhittan (Suède) avec une dernière performance de The European Crisis Games, pendant le festival de la résistance de Teatermaskinen.

Polart Circle – seconde réunion de partenaires à Paris, Avril 2017

La deuxième réunion de partenaires Polart Circle s’est tenue à Paris les 22-23 avril 2017 à la Cité des Sciences où la Transplanisphère est en résidence. La réunion a permis aux partenaires

Read More

Polart Circle – Réunion de lancement à Zagreb, Croatie, Décembre 2016

1-4 Décembre, 2016 La première réunion de lancement du projet a eu lieu à Zagreb (Croatie) du 1er au 4 décembre 2016, organisée par Public Open University. La réunion a permis aux partenaires

Read More

Corruption objectifiée au Forum de l’intégrité 2016 de l’OCDE

  Quel est le lien entre une bouteille de champagne rutilante, un sac de riz qui fuit, un taximètre bricolé et une chaussure de football usée ? Ils ont tous joué un rôle dans…

Sifnos crisis – Atelier international de théâtre en Grèce, Juillet 2013

Sifnos Crisis (La crise de Sifnos) met en cause le climat de crise en Europe depuis 2008 à travers une coopération théâtrale associant 7 pays : la Grèce, l’Italie, le Portugal,

Read More